Mouches pour l'Irlande

flienOù pêcher ?  flienIrlande   *

Les mouches pour la pêche en Irlande

L'Irlande est un endroit rêvé pour pêcher à la mouche que ce soit pour le saumon (salmon), la truite de mer ou la truite fario (brown trout). La pêche se pratique en sèche et en noyée selon les conditions météo et la fréquences des gobages.

Mouches à saumon

  La Willie Gunn : "Grande" mouche, de taille et de renom, surtout pour la pêche à la ligne noyée en eau profonde lorsque la température est à moins de 8°C.
  La Beltra Badger : un grand classique pour le saumon de printemps sur les lacs et indispensable à tout pêcheur qui prévoit une sortie en début de saison.
  La Garry Dog : un des modèles les plus utiles des temps modernes pour la pêche en rivière.
  La Vambeck's Silver (queue d'hermine) : modèle très efficace qui peut s'utiliser à tout moment en saison. Egalement performant avec les spécimens nouvellement remontés de l'océan.
  La Wilkinson shrimp (crevette) : un des nombreux modèles de crevettes irlandais, efficace pour la prise aussi bien de saumon de printemps que de grilse.

Mouches  pour la truite de mer

  La Bibio : compte parmi les meilleures aussi bien en rivière que sur lac pour la truite de mer nouvellement remontée de l'océan ou autre. 
  La Black Pennell : excellente mouche, surtout si elle est placée en pointe
  La Claret Bumble : une des plus grandes mouches de pointe de tous les temps
  La Connemara Black (Noire du Connemara) : Ce modèle nous vient d'Irlande, le pays même de la truite de mer, sa popularité est due au fait qu'elle est très prenante pour cette espèce
  La Silver Doctor : incontournable pour pêcher la truite de mer la nuit, en rivière ou en lac

Mouches noyées pour la truite de lac

  La Claret Dabbler : modèle de pointe efficace et qui mérite son renom
  La Golden Olive Bumble : essentielle à la saison de la mouche de mai
  La Green Peter : compte probablement parmi les mouches noyées de lac les plus grandes et les plus efficaces
  La Yellow Gosling : excellente mouche pour les lacs de l'ouest à la saison de la mouche de mai ( E. danica )
  La mouche de mai noyée : mouche de pointe classique aux endroits où la mouche de mai est en train d'éclore ( E. danica )

Mouches sèches pour la truite de rivière

  La Grey Duster : le meilleur choix quand les truites gobent les trembleuses adultes tard dans la soirée
  Le sedge poil d'élan (Elk hair) : on peut toujours compter sur ce sedge pour les prises de truites lorsqu'elles gobent les petits sedges
  La mouche de mai Mosely : grand classique de la mouche de mai irlandaise
  La Murrough : lorsque la truite se nourrit de grands sedges rouges tard le soir, la Murrough bien animée est tout ce dont vous avez besoin
  Le Black Gnat (le moucheron noir) : toute boîte à mouches sèches qui se respecte doit en avoir de bonnes réserves
  Le sedge Devaux : bonne mouche surtout tard le soir
  Le CDC et élan sedge : modèle miracle lorsque la truite gobe les sedges qui viennet d'éclore, bons résultats lorsque la truite gobe à tout-va. CDC = Cul de Canard
  La Hawthorn : pour la truite, la mouche Hawthorn est telle la manne tombée du ciel
  L' Olive parachute : bon modèle d'ensemble lorsque les olives sont en train d'éclore

Mouches noyées pour la truite de rivière

  La Greenwell's Spider : une mouche de pointe en présence d'olives
  L' oreille de lièvre : compte parmi les "grandes" nymphes artificielles
  La Silver Spider : mouche dont la réputation n'est plus à faire auprès de tous les pêcheurs de rivière
  La Sooty Olive : bon motif d'ensemble polyvalent dans les rapides
  La Stick Fly : les truites ne peuvent pas y résister lorsqu'on pêche près du fond en début de saison

Source : office du tourisme irlandais