Le sandre

flienPoissons   *

Le sandre - Famille des Percidés

sandre terre catalane 2007

photo peche-terre-catalane.com

Stizostedion lucioperca (Linnaeus, 1758) - Percidés

pêche du sandre   galerie des sandres

Autres appellations

brochet-perche, canine, fogasch, fogosch, fogash, fogas, perche-brochet, perche du Rhin, sandat, sander, sendre, zander, zandre 

Les jeunes mâles sont appelés charbonniers à cause de leur couleur sombre. "On peut dire indifféremment : le sandre ou la sandre" [1], mais actuellement on utilise généralement le masculin.

Les jeunes sont appelés sandrillons.

Noms étrangers

anglais = zander pikeperch allemand =  Zander ou Hechtbarsch ou Schill espagnol = ?  italien = lucioperca ou sandra 

Description

Corps allongé, dos légèrement bossu. Les deux nageoires dorsales sont séparées par un court intervalle (attention, ça pique !). La tête, relativement petite se termine par une grande bouche garnie de dents dont 6 particulièrement développées, les "canines". Corps allongé à écailles nombreuses, d'aspect rugueux. La ligne latérale se prolonge sur le début de la nageoire caudale. Le dos est verdâtre, les flancs sont vert-jaune marqués par 9 à 11 bandes verticales sombres. Le ventre est jaunâtre ou blanchâtre. 

Le sandre se reconnaît par sa couleur gris verdâtre pour la partie dorsale, blanc pour le ventre et par sa forme élancé. Le sandre a deux nageoires dorsales, parsemées de tâches noires en bandes horizontales , séparées par un faible espace. J'ajouterai par son "regard" car les yeux du sandre sont très particuliers surtout à la tombée de la nuit ...

Dimensions

La moyenne des prises se situe entre 1kg et 2,5kg pour 40 à 50 cm. Certains spécimens atteignent 1 m et pèsent 10 kg. Rare 1,30m pour 15kg. 

Taille minimale de capture : 40 cm.

Record magazine Pêche et Poissons = 13,950kg.

Habitat

Le sandre fréquente principalement les grands cours d'eau et eaux calmes (canaux, étangs, gravières, lacs). Eaux calmes de préférence ombragées et profondes.

Origine

Europe centrale (Lac Balaton en Hongrie). Introduit en France et maintenant présent dans toute la France.

Distribution

Maintenant répandu dans presque toutes les régions de France.

Comportement

Les sandres vivent en bancs d'individus de même taille. Ils chassent en groupe, le plus souvent le soir. Régime alimentaire essentiellement piscivore (gardon, ablette, brème, ...) , larves d'insectes et petits crustacés (écrevisses).

Reproduction

Maturité entre 3 et 4 ans (exceptionnellement 2 ans). A maturité, la femelle mesure 40 cm et le mâle 35 cm.

La ponte s'effectue au printemps (mars-avril) quand l'eau atteint 15°C, elle peut s'étendre jusqu'au mois d'août.. La femelle pond 200.000 oeufs très petits adhérant aux végétaux  sur un nid protégé par le mâle pendant la période d'incubation (10 à 15 jours). Les alevins éclosent environ 10 jours plus tard. Le mâle protège le nid (1m²)  pendant 10 à 15 jours.

Pisciculture]

La reproduction du sandre est maîtrisée, on utilise des frayères artificielles ou des boîte de Korchus.  

Pêche du sandre

Le sandre est un carnassier, la période de pêche correspond généralement à celle du brochet. 
La technique de pêche de prédilection est la pêche au poisson mort manié. Le sandre se pêche aussi à la tirette (petit plomb triangulaire) avec un bas de ligne de 30 cm muni d'un hameçon simple ou double. Tout leurre artificiel peut être utilisé en particulier les leurres souples (LS)  de type twist, faucille, goutte d'eau. La pêche au vif est possible avec des vifs de petite taille. Le sandre mord aussi sur des poisson mort posé sur le fond ou légèrement décollés. Voir pêche du sandre .

Expérience personnelle

J'ai pris très peu de sandres mais je me souviens encore de celui que j'ai pris à la nuit tombante au quiver dans la Seine. Ca ne tirait pas comme les autres poissons (brèmes, tanche, carpe) et quand j'ai vu les yeux au ras de l'eau j'ai compris qu'il s'agissait d'un sandre.

Bibliographie et crédit documentaire

[1] Quel est-ce poisson ? (1958 - La maison rustique)

Fishbase, Fédération de pêche de l'Orne, ...

Pour en savoir plus sur la pêche du sandre