Le carassin

flienPoissons   *

La carassin - famille des Cyprinidés

carassin copyright

photographie protégée par Copyright Busse, K. 
museum koenig

Carassius carassius (Linnaeus, 1758) - Cyprinidés

Autres appellations  et noms locaux

carouche, carouge, carache, carreau, carpe à la lune, meule, gibèle, burratschel, cyprin doré, carassin doré, ...

Noms étrangers

anglais = crucian carp allemand =  Karausche ou Giebel espagnol = carpin italien = carassio

Description

Corps ovale, plus ou moins haut selon l'habitat, comprimé latéralement. Le carassin ressemble à une petite carpe (carpeau) mais n'a pas de barbillon. Nageoire dorsale à base longue, anale à base courte. Dos brun verdâtre, ventre brun jaunâtre, reflets mordorés sur les flancs. 

Dimensions

En moyenne 15 cm pour 200g. Peut atteindre 50 cm pour 2kg. 

Record Pêche et Poissons = 2,560kg.

Morphologie

32 à 39 écailles sur la ligne latérale.

Habitat

Fleuves et rivières à courant lent, canaux, étangs. Tolèrent les eaux très faiblement oxygénées.

Origine

Distribution

Nord-est, Centre et Sud-Ouest.

Comportement

Se nourrit sur le fond de plancton, benthos, larves d'insectes. Très rustique, il peut vivre dans des eaux troubles. 

Reproduction

Mars à juin. Sa reproduction est possible dans de toutes petites mares. 
S'hybride avec la carpe (carpe de lune, carpe de campagne).

Pisciculture

Élevage en Chine.

Pêche  du carassin

A la ligne, comme le gardon sur hameçon 14 ou 16 solide (forgé). C'est un poisson trapu, très batailleur qui se colle au fond comme la carpe ou la tanche. Prévoir un élastique intérieur car ce poisson est très puissant. 
L'appât préféré du carassin est l'asticot, mais il apprécie aussi le pain et le maïs. 
Pêche à l'anglaise à distance en agrainant avec des asticots ou des graines. Pour un amorçage précis les asticots sont collés avant d'être expédiés sur le coup à la fronde.

Expérience personnelle

J'en ai pris quelques uns, en particulier dans les Landes, à Montreaux dans un étang et dans la Seine. Le plus gros que j'ai pris dans la Seine à Saint-Ouen  pesait 1,5 kg. 

J'en prends couramment quand je pêche dans les marais de Cabourg (Calvados), dans la Divette ou le Grand Canal.