Pêche - Loisirs

marque=Editions de La Martinière et categorie=toutes et technique=toutes

2 réponses  
rechercher d'autres articles de pêche, chasse, nature

Page 1
Cliquez sur les noms de modèle pour voir la fiche produit détaillée (prix, photo, zoom).
Les prix peuvent varier en fonction du modèle, de la taille, de promotion, ...
365 jours pour réfléchir à notre Terre - Yann Arthus-Bertrandlivre nature Editions de la Martinière  365 jours pour réfléchir à notre Terre - Yann Arthus-Bertrand  
Une image par jour tout au long de l'année pour contempler la beauté du monde, mais aussi pour déceler l'ombre qui pourrait bien l'abîmer. Une image par jour pour comprendre les menaces qui pèsent sur la planète, l'environnement, ou encore les populations. Yann Arthus-Bertrand veut faire de cet ouvrage un rendez-vous régulier du développement durable, en donnant la parole à douze intervenants sur les grands enjeux du monde moderne. Agriculture, biodiversité, développement durable, eau douce, économie, énergie, forêts, mers et océans, aide humanitaire, pauvreté, réchauffement climatique, transports durables, toutes ces thématiques sont ici présentes. Cette troisième édition, totalement renouvelée, présente 365 nouvelles photographies qui emmènent le lecteur aux quatre coins du monde. 365 jours pour réfléchir à notre Terre offre une fois encore les moyens de s'informer sur l'état actuel et le devenir de la planète.
Acheter cet article chez Amazon
La mer : Avenir de la terrelivre nature Editions de la Martinière  La mer : Avenir de la terre  
La mer telle que vous ne l'aviez jamais vue, telle que vous la rêviez. La mer par temps de brume, de tempête ou d'accalmie. La mer aux eaux foisonnantes, aux formes effrayantes. La mer indomptable et incorruptible. Étendue face à laquelle l'homme est infiniment petit. Et glissent les voiliers, paquebots. Et filent les régates. Et naviguent les sous-marins nucléaires. Des chantiers navals aux atolls, de la Chaussée des Géants en Irlande du Nord au Cap Gibraltar, des surfeurs aux plaisanciers, le romancier (et breton !) Yann Queffelec signe l'introduction du sublime livre de Philip Plisson, consacré Peintre de la Marine en 1991. Au fil des pages, Éliane Georges, grand reporter à Géo, commente les photos, parle du phénomène Plisson. Au début des années 1990, Philip Plisson a été le premier photographe de mer à faire construire un bateau adapté à la prise de vue maritime. Une passion qui le rend patient. Pour saisir le phare de Four, il devient météorologue : À un coefficient de marée donné, si le vent tourne du sud-ouest au nord-ouest, il y a des chances que l'Atlantique amène un train de houle assez puissant et qu'il pète de cette manière violente sur le phare. Et moi, ça fait des jours que je guette la météo. Et je suis là depuis six heures du matin, avec mon téléobjectif, à éviter les embruns. Mais ce n'est jamais gagné. Pour vingt secondes de lumière exceptionnelle, on peut attendre des heures. Éliane Georges dit de lui qu'il a le "regard du goéland"…
Acheter cet article chez Amazon
Page 1