La Boîte à pêches du Web Toutes techniques de pêche en eau douce et en mer
carpe, coup, carnassiers, truite, mouche, pêche en mer

Articles récents
Recherche dans la base de connaissances

Nombre de réponses = 12

Page 1  2 Suite

Écologie

(2019) - search - ecologie - 2019-03-08
J''ai regroupé sur cette page quelques informations utiles sur l''écologie nature, qualité de l''eau, ... . Liens écologie Office International de l''eau OISEAU Ministère de l''Environnement, de l''Energie et de la Mer Fondation Nicolas Hulot problèmes liés à la ville et à la mer SOS mer propre, Ma ville ça me regarde Univers Nature défense de l''environnement Amis de la terre dossiers sur l''actualité écologique Actions Vous pouvez participer à des op&eac
Lire l'article Écologie

Mots clé : ecologie qualite ville nature environnement cormoran plage venir espere rivieres nettoyage ecologique actions participer operations temps jour siapp barrage pollution poissons flottants barrages aborder actualite sujets echelles defense international oiseau  

L'ombre commun - Thymallus thymallus

(2019) - search - poissons - 2019-03-06
L''peche.php?motcle=ombre' class='lien_accueil'>ombre commun - Famille des Thymallidés photographie protégée par Copyright JJPhoto Thymallus thymallus Linnaeus, 1758 - Thymallidés Autres appellations et noms locaux thymalle, peche.php?motcle=ombre' class='lien_accueil'>ombre commune, peche.php?motcle=ombre' class='lien_accueil'>ombre de rivière, porte étendard, umbre, peche.php?motcle=ombre' class='lien_accueil'>ombret, peche.php?motcle=ombre' class='lien_accueil'>ombrette, aesche, asch, ... Ne pas confondre peche.php?motcle=ombre' class='lien_accueil'>ombre et omble omble chevalier et omble de fontaine . Noms étrangers anglais = grayling allemand = Asche italien = temolo Description Corps allongé, bouche très petite. Première dorsale tr&egr
Lire l'article L'ombre commun - Thymallus thymallus

Mots clé : ombre peche commun mouche mouches poisson rivieres etendard zone nageoire cours dorsale petite omble ombres fond sensible fraiches truite habitat taille blue france rouge queue pollutions eaux present affectionne principalement  

Le goujon - Gobio gobio - Cyprinidés

(2019) - search - poissons - 2019-03-04
Le peche.php?motcle=goujon' class='lien_accueil'>goujon - Famille des Cyprinidés photographie protégée par Copyright Stefanov, T. Gobio gobio Linnaeus, 1758 - Cyprinidés Autres appellations et noms locaux peche.php?motcle=goujon' class='lien_accueil'>goujonnette, goff, goiffon, gofi Méditerranée , gobi, gouvin, gouvion, goyon, grougnau, goisson, gouju, bourot, trouan, grundel grasse, cabillat, troga, kress Alsace , touret pour les gros sujet, nanard pour les intimes ! Noms étrangers anglais = gudgeon allemand = Gründling ou Gressling espagnol = gobio italien = gobione Description C
Lire l'article Le goujon - Gobio gobio - Cyprinidés

Mots clé : goujon peche gobio vifs poisson fond seau sable poissons jambiere goujons petits habitat caudale zone tete graviers cyprinides noms eaux groupe instinct insectes animaux larves gregaire pollutions reproduction avril juillet  

Une diatomée envahissante pointe son nez en France

(2011) - pollution - environnement - 2011-10-07
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Le pêcheur de France - octobre 2011 n°328

Source : Le pêcheur de France - Revue de presse
Après la jussie, la renouée du Japon ou encore le myriophylle du Brésil, voilà qu'un autre danger guette nos eaux : Didymosphénia geminata ... (Christophe Barla)
Mots clé : pollution 

Newsletter ONEMA n°10- mars 2011

(2011) - - ONEMA - communiqué - 2011-07-04
Le 6ème forum mondial de l'eau : une mobilisation française

Le 6ème forum mondial de l'eau se profile à l'horizon 2012 et sa préparation est aujourd'hui largement engagée. Nous avons arrêté les thèmes prioritaires à l'issue d'un processus participatif avec les grandes institutions internationales de la communauté de l'eau. Les cibles à atteindre sur chacune de ces priorités sont en cours de définition et bientôt les organisations chargées de piloter le recensement des solutions seront désignées.

L'Onema et EDF signent un partenariat pour la protection et la restauration des milieux aquatiques

Pour mieux concilier la production hydroélectrique avec la protection des cours d'eau et des milieux aquatiques, l'Onema et EDF ont signé, le 4 février dernier, un accord-cadre d'une durée de quatre ans. La palette des domaines de collaboration est vaste : gestion de la ressource, dynamique physique des milieux, dynamique des biocénoses, continuité écologique… Un accord spécifique à la recherche et développement accompagne cet accord cadre.

Une collaboration Onema - DDT- Parquet pour restaurer une zone humide et un ruisseau

Protégées par le code de l'environnement, les zones humides ordinaires restent encore mal connues et souvent dépréciées. Elles jouent pourtant un rôle primordial dans l'épuration de l'eau, la prévention des crues et le soutien des étiages. Retour sur un exemple de collaboration entre l'Onema, la DDT et le Parquet de Périgueux qui a permis la réhabilitation d'une zone humide en Dordogne et la restauration d'un ruisseau de première catégorie.

Le 6ème forum mondial de l'eau sous la bannière « le forum des solutions »

Le 6ème forum mondial de l'eau se tiendra du 12 au 17 mars 2012 à Marseille. Les 17 et 18 janvier derniers, en préparation au forum, plus de 300 représentants issus de 55 pays, se sont réunis à Paris, pour sélectionner une liste d'objectifs-cibles sur lesquels des groupes internationaux vont se pencher. L'idée est d'identifier des solutions à mettre en oeuvre pour atteindre ces objectifs et de les porter au forum pour obtenir l'engagement des parties prenantes. L'Onema est fortement impliqué dans l'organisation du forum, Patrick Lavarde, directeur général, étant le vice-président de la commission internationale en charge des thématiques du forum.

Rapprochement des polices de l'environnement : vers un déploiement en 2011

A l'issue d'une phase d'expérimentation menée dans 13 départements, le rapprochement des polices de l'eau et de la nature sera déployé dans tous les départements dès 2011. Ce rapprochement se traduit par l'élaboration dans tous les départements d'un plan de contrôle inter services (DDT, Onema, ONCFS …), qui fixe une stratégie de contrôle dans une logique de préservation des ressources naturelles.

19-22 avril 2011 - Paris

Les méthodes d'évaluation de l'état des eaux : situation et perspectives dans le contexte de la DCE


2-3 mai 2011 - Paris

Journées techniques de la stratégie nationale pour la gestion des poissons migrateurs amphihalins


Un partenariat renforcé avec L’OIEau

Un partenariat pour mieux connaitre et protéger les poissons grands migrateurs

La Journée mondiale des zones humides fête les 40 ans de la Convention Ramsar

Le portail Zones humides : plus de 120 000 visiteurs

Stockholm junior water price Candidature 2011

Lire ces articles sur le site de l'ONEMA
Lire les articles en relation avec : informations > informations

Site : http://www.onema.fr

Mots clé : ONEMA pollution milieux aquatiques zones humides poissons migrateurs 

Quand les déchets en plastique pullulent en mer

(2011) - pollution - environnement - 2011-05-05
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pêche en mer - mai 2011 n°310

Source : Pêche en mer - Revue de presse
Le long des rivages comme sur les fonds marins ou en pleine eau, les déchets en matière plastique abondent partout. On vient de découvrir des myriades de minuscules débris flottant en Méditerranée ! Comme dans les "gyres" du Pacifique ou de l'Atlantique. Un problème mondial ! Certainement. Pour autant, sont-ils un nouveau péril pour l'écologie marine ... (Bernard Soulard)
Gyre : gigantesque tourbillon d'eau océanique
Lire les articles en relation avec : peche > mer > peche en mer

Mots clé : mer pollution 

Plantes envahisantes : Lagarosiphon major

(2011) - - pollution - environnement - 2011-03-20
Plantes envahisantes : Lagarosiphon major
Depuis des années, des plantes exotiques importées d'Afrique du Sud et d'Amérique colonisent les cours d'eau et les plans d'eau Aquitains. En inhibant le développement d'espèces locales, elles banalisent le milieu. très envahissantes, elles peuvent constituer des herbiers impénétrables dépourvus de vie. Aujourd'hui, la lutte contre ces plantes envahissantes coûte des millions d'euros aux collectivités locales.

Ne les introduisez pas dans les plans d'eau et les cours d'eau !

Famille des Hydrocharidacées

Les tiges sont ramifiées, d'une longueur maximale de 5m. Les feuilles sont alternes, recourbées vers l'arrière. Leur longueur maximale est de 20 mm pour une largeur maximale de 2 mm. Les racines peuvent dépasser 1 m de longueur dans les sédiments vaseux. Elles atteignent 3àcm à 50 cm dans les sables.

Colonisation : plante immergée dont les tiges feuillées se développent à partir d'un rhizome vivace. Forte capacité de bouturage : un morceau de tige feuillée peut reformer un individu complet. Le lagarosiphon colonise les fonds vaseux voire sableux. L'extension est limitée par la transparence de l'eau et peut atteindre 5 m de profondeur.

Particularité : fragile au stade jeune.

Dans les landes : le lagarosiphon est très facilement observable sur les étangs littoraux, notamment à l'étang Blanc.

Ne pas confondre avec l'Elodée du Canada : 3 feuilles en verticille.


(source Pêche dans les Landes)
Mots clé : pollution 

Plantes envahisantes : la Jussie

(2011) - - pollution - environnement - 2011-03-20
Plantes envahisantes : la Jussie
Depuis des années, des plantes exotiques importées d'Afrique du Sud et d'Amérique colonisent les cours d'eau et les plans d'eau Aquitains. En inhibant le développement d'espèces locales, elles banalisent le milieu. très envahissantes, elles peuvent constituer des herbiers impénétrables dépourvus de vie. Aujourd'hui, la lutte contre ces plantes envahissantes coûte des millions d'euros aux collectivités locales.

Ne les introduisez pas dans les plans d'eau et les cours d'eau !

Famille des Onagracés

Espèce à forte vitalité, elle possède des grandes facultés de bouturage. Amphibie, elle peut coloniser les rives jusqu'à 50 à 60 cm au dessus de l'eau et peut s'enraciner jusqu'à 3 m de profondeur.
Les tiges sont rigides, résistantes, pouvant aller jusqu'à 6m de longueur. les feuilles sont allongées, alternes, aux nervures bien visibles. Elles peuvent mesurer 5 à 7 cm de longueur sur 1,5 cm de largeur et peuvent être immergées comme émergées.
Les racines peuvent atteindre 1 m de longueur. Cette espèce possède également des racines adventives le long des tiges.

Colonisation : se disperse très aisément à partir de graines ou de boutures. Elle peut former des herbiers, denses et quasiment impénétrables. Elle n'a pas de substrat préférentiel.
Ses fleurs jaunes sont très esthétiques et l'espèce est très prisée en aquariophilie. Résiste aux vagues.

Dans les Landes : la jussie est très facilement observable dans les barthes de l'Adour, l'Adour lui même, les étangs littoraux, la réserve naturelle du marais d'Orx.

(source Pêche dans les Landes)
Mots clé : pollution jussie 

Plantes envahisantes : Myriophyllum brasiliense

(2011) - - pollution - environnement - 2011-03-20
Plantes envahisantes : Myriophyllum brasiliense
Depuis des années, des plantes exotiques importées d'Afrique du Sud et d'Amérique colonisent les cours d'eau et les plans d'eau Aquitains. En inhibant le développement d'espèces locales, elles banalisent le milieu. très envahissantes, elles peuvent constituer des herbiers impénétrables dépourvus de vie. Aujourd'hui, la lutte contre ces plantes envahissantes coûte des millions d'euros aux collectivités locales.

Ne les introduisez pas dans les plans d'eau et les cours d'eau !

Famille des Haloragacées

Espèce amphibie, elle peut développer des tiges allant jusqu'à plus de 30 ou 40 cm de hauteur. Les tiges peuvent atteindre 3 m de long avec un diamètre de 5 à 7 mm. Les feuilles sont en lanières très fines, verticillées par 4. Les racines peuvent dépasser 50 cm de long.

Colonisation : elle semble coloniser les secteurs vaseux. Elle se développe à partir des rives, s'implantant au raz de l'eau. Ell s'étend ensuite sur l'eau et s'enracine ultérieurement dans les sédiments jusqu'à une profondeur maximale de 2 mètres.

Dans les Landes le myriophylle est facilement observable dans les barthes de l'Adour et certains étangs littoraux.

(source Pêche dans les Landes)
Mots clé : pollution 

Les poissons de la Seine interdits d'assiette

(2010) - - pollution - environnement - 2010-06-08
Les pêcheurs font grise mine dans les Hauts-de-Seine

Depuis vendredi (4 juin 2010), la préfecture a interdit la consommation du poisson et la commercialisation des poissons pêchés dans la Seine sur l'ensemble du département. Une mesure de santé publique qui s'appuie sur des analyses relatant de forts taux de contamination en dioxines et polychlorobiphényles (PCB). Ces taux "sont supérieurs aux normes admises sur des poissons pêchés dans la Seine (brèmes, brochets, carpes, gardons) dans le département", explique la préfecture qui s'inquiète de la présence de ces produits potentiellement dangereux pour l'homme. Dioxines et PCB étaient utilisés au cours du 20ème siècle notamment, avant d'être interdits en 1987. Mais leur présence est toujours relevée dans l'environnement.

Une situation "catastrophique"

La préfecture du 92 anticipe ainsi une possible généralisation de cette interdiction, soulevée jeudi par le ministre de l'écologie. Jean-Louis Borloo avait undiqué sur Europe1 son intention d'interdire la consommation de poissons issus de fleuves pollués, comme la Seine. L'association Robin des Bois jugeait mardi la situation "catastrophique" dans la Seine et la Marne. Selon elle, les dernières analyses révèlent que "70% des poissons seraient impropre à la consommation en Ile-de-France". (source DirectMatin du lundi 7 juin 2010)
Site : http://www.directmatin.net

Département : 92-Hauts-de-Seine
Mots clé : pollution PCB Seine 

Page 1  2 Suite

pollution poissons onema envahisantes gobio plantes commun ombre poisson fond eaux goujon pollutions france habitat zone thymallus seine