La Boîte à pêches du Web Toutes techniques de pêche en eau douce et en mer
carpe, coup, carnassiers, truite, mouche, pêche en mer

Articles récents
Recherche dans la base de connaissances

Nombre de réponses = 6

Page 1

A la découverte du Rhin, bien loin d'un fleuve tranquille

(2017) - pêche dans le Bas-Rhin - où pêcher ? - 2017-01-04
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pêche mouche - janvier 2017 n°118

Source : Pêche mouche - Revue de presse
De tout temps réputée à la fois difficile et prometteuse, la pêche sur le Rhin français ne reflète pas vraiment le cours immuable d'un long fleuve tranquille … Entre espoirs et vastes programmes de restauration, Pêche Mouche vous fait découvrir ce grand fleuve … (Bruno Mathieu)
Département : 67-Bas-Rhin
Mots clé : mouche saumon truite de mer aspe 

Les poissons reflets du Rhin

(2014) - - pêche dans le Bas-Rhin - où pêcher ? - 2015-12-08
Les poissons reflets du Rhin
Programme Life "Rhin Vivant" de conservation et de restauration des habitats de la bande rhénane.

Sommaire :
Les bouleversements du Rhin
Un équilibre fragile
Quelques ingrédients d'une recette bien amère
En progrès
A contre courant
SOS brochet
Banal comme le canal
Le paradis du pêcheur
De la place pour tous ?
Objectif Rhin vivant
Département : 67-Bas-Rhin

AFCPL D1 D2 Open Minn Kota Rod&Pod de Plobsheim 16 & 17 octobre 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-12-03
résultats
Compétitions Françaises de Pêche aux Leurres

Le bouquet final

En 2007, pour accueillir la venue du circuit AFCPL dans son départemental, la Fédération de Pêche du Bas-Rhin avait déjà fait fort en organisant l’open Street Fishing de Strasbourg. Cette année encore elle a tout mis en œuvre pour faire de l’open de Plobsheim une véritable réussite. Malgré un temps épouvantable, cette cinquième et dernière étape de l’AFCPL Tour D1, sur le plan d’eau de Plobsheim a été couronnée de succès.

Un challenge supplémentaire
Pour cette première grande épreuve dans le nord-est de la France, les 90 compétiteurs engagés ont eu un défi inhabituel à relever : gérer leur énergie. Le plan d’eau de Plobsheim étant un site majeur à l’échelle européenne pour l’hivernage des oiseaux, la navigation n’y est en effet autorisée qu’au moteur électrique. Pour l’occasion, Minn Kota et Rod&Pod, partenaires de l’événement, avaient apportés un soin particulier à la préparation de leurs teams en les équipant de leurs dernières innovations en matière de propulsion électrique. Des ajustements qui à ce niveau de compétition se sont révélés décisifs.

Les premiers verdicts tombent
Après toute une semaine de flux d’Est et de beau temps, dès samedi 11h00, 20 équipages D1 et 25 teams D2 partent sous la pluie. Rapidement, la plupart des embarcations se concentrent sur une zone herbeuse traversée par d’anciens bras du Rhin engloutis. Dès le début de la manche, les brochets y sont en activité. Avant 13h00 un certain nombre d’équipes avaient déjà atteint leur quota de 3 brochets. Jullian et Irailles (Illex Rod&Pod Pezon et Michel) avec deux brochets aux alentours de 80 cm prennent rapidement l’avantage. Les frères Alexandre (Rod&Pod Biwaa Minn Kota) font également un festival au Divinator avec une moyenne des prises supérieures à 75 cm. Pour se démarquer, les leaders passent ensuite leur fin de manche à trouver des perches. En D1, seuls Laupin et Menteur (Bass Boat Europe Navicom) en comptabilisent une de 28.2 cm. En D2, Mathieu et Schaal, une équipe locale en capture également une. Au terme de cette première journée, en D1, Jullian et Irailles prennent provisoirement la tête de quelques points devant Laupin/Menteur et les frères Alexandre. En D2, cette manche se joue à couteaux tirés entre Rigollet/Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod), Passet/Bazin et Guidolin/Poinçot (Rod&Pod Navicom). Avant d’aborder la dernière manche, tout le monde s’est réchauffé le cœur et les os autour de l’apéritif offert par Rod&Pod et Navicom suivi de l’incontournable choucroute alsacienne servie au restaurant de la base nautique.

Mais tout n’est joué…
Dimanche matin, à 8h00, lors du départ de la seconde manche, la pluie a cessé. C’est le vent du nord, froid et soutenu qui a pris la relève ! La plupart des équipages se dirigent vers la zone sud, productive la veille. A contre courant, quelques équipages comme Schmitt /Fauque (Rapala Shimano VMC) ou Bechtt/ Klein (Concept Pro Pêche Animax) prennent la route du nord pour tenter de glaner quelques percidés à l’entrée du Rhin. Contrairement au samedi, les perches sont plus actives. Garza/Weill trouvent un herbier propice et enchaînent les prises. Ils jouent le classement perche annuel. Malheureusement, seuls deux poissons dépassent les 25 cm fatidiques. Dans la matinée, le vent forcit. La houle se forme. Les conditions de pêche deviennent difficiles. L’équipement des bateaux, et plus particulièrement le pilotage assisté des moteurs, devient alors un élément clé pour continuer à rester concentrés sur la pêche. Fileppi / Roulet (Humminbird Minn Kota) et Legendre/Even (Pure Fishing Humminbird) semblent à leur aise avec un quota de brochet chacun. Vers midi, les premiers équipages, mal préparés à cette étape particulière, n’arrivent plus à naviguer et sont contraints d’abandonner. A l’extrême Sud de la zone de pêche, la houle est encore plus marquée. Garcia/ Fromentin (Bass Boat Europe) et Bourdet /Bourgeais (Pezon et Michel Minn Kota Rod&Pod) font du sur place avec leurs moteurs à plein régime. Ils ont capturés du poisson et ne conçoivent pas la disqualification. C’est donc à la force des bras, à la rame, sur plus d’un kilomètre que ces deux équipes ont rejoint le port. Une détermination qui a porté ses fruits, puisque Garcia/Fromentin prennent la troisième place avec un quota le samedi et un brochet de 88cm le dimanche. Bourdet/ Bourgeais, eux, sauvent leur place en D1 pour 2011. Vers 13h00, un équipage local, Meyer/Franck (Mathieu Pêche Passion) exulte de joie au Nord de la base nautique. Ils viennent de mettre au sec un brochet 1.04 m au lipless.

Expositions, démonstrations, animations, un open pour tous les goûts
Tout au long du week-end, la Fédération de Pêche du Bas-Rhin avait mis en place avec les partenaires de l’événement un foule d’animations pour ravir petits et grands : expositions, animations pêche en bateau, casting kids et simulateurs de pêche. Navicom, Rod&Pod et Accastillage Diffusion Strasbourg exposaient également des bateaux et ont présentés les nouveautés en matière de nautisme et d’électronique embarquée : de quoi susciter des envies ! Le magasin Mathieu Pêche Passion a également présenté les leurres performants du moment. Le comité régional de Canoë Kayak a invité les plus courageux à des initiations au canoë et a présenté en avant première le reportage « pêche et canoë » réalisé par l’association Rhin Vivant. Et, c’est une première, les visiteurs ont pu suivre sur écran géant la retransmission de l’épreuve réalisée par l’équipe de No Kill Productions. Dès fin novembre, un reportage complet sur l’événement de Plobsheim sera d’ailleurs disponible sur le site de la Fédération de Pêche www.peche67.fr

D1 ou pas D1 ?
16h00 : c’est le moment de l’annonce des résultats et de la remise des prix. Chez les compétiteurs de D1, la tension est palpable, puisque ces résultats vont annoncer le classement annuel et la relégation pour 5 équipages en D2. Pour remettre les prix aux valeureux lauréats de nombreuses personnalités de monde de la pêche étaient présentes : Christophe Soares, Directeur Général de Navicom, Charles Bastien, propriétaire de Rod&Pod, M. Da Silva, déléguée au Sports de la ville d’Erstein, M. Groh, Vice Président de l’Union Nautique de Plobsheim, Robert Erb, Président de la Fédération de pêche du Bas-Rhin, Jean-Jacques Pflegger, Président de l’Union Régionale du Grand-Est et Vice Président de la Fédération Nationale pour la Pêche en France. Tous ont salué la qualité de cet événement et l’image dynamique qu’il renvoie du loisir pêche.

Résultats Open de Plobsheim :
En D2 :
- 1er : Becht et Klein (Animax Concept Pro Pêche) : 3640 points (5 brochets et une perche)
- 2ème : Rigollet et Maistrello (Berkley, Navicom Rod&Pod) : 3166 points (4 brochets)
- 3ème : Garcia et Fromentin (Bass Boat Europe) : 3057 points (4 brochets)

- 1er brochet : Becht et Klein (Animax Concept Pro Pêche) : 3380 points
- 1er perche : De Neuville et Divincenzo : 327 points

En D1 :
- 1er : Fileppi et Roulet (Humminbird Minn Kota) : 4490 points (6 brochets)
- 2ème : Laupin et Menteur (Bass Boat Europe Navicom) : 4161 points (6 brochets et 1 perche)
- 3ème : Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird) : 4134 points (6 brochets)

- 1er brochet : Fileppi et Roulet (Humminbird Minn Kota) : 4490 points
- 1er perche : Garza et Weill (Illex Navicom Rod&Pod) : 515 points

- Big Fish : Meyer et Franck (Mathieu Pêche Passion) : brochet 1.04 m

La Fédération de Pêche du Bas-Rhin, organisatrice de cet open de Plobsheim tient à remercier tous ceux qui ont participé de prêt ou de loin au succès de cet événement : L’AFCPL, ses partenaires et toute son équipe de bénévoles, Rod&Pod, Navicom, La Fédération Nationale pour la Pêche en France, l’Union Régionale du Grand Est, EDF, l’Union Nautique de Plobsheim, Accastillage Diffusion, le CRACK, Mathieu Pêche Passion, Orcom, Animax, Naturama, l’APPMA de Bischheim No Kill Productions, Rapala, Pezon et Michel. Une pensée toute particulière revient pour les commissaires qui ont eu à braver un temps exécrable tout au long du week-end.

Interview des vainqueurs D1 : Arnaud Fileppi et Valéry Roulet (Humminbird Minn Kota)
AFCPL : Après votre déconvenue à l’open de Tournon, comment avez-vous abordé cet open de Plobsheim ? Il devait y avoir de la pression !
Arnaud Fileppi : En effet, nous savions qu’il nous fallait faire une bonne place à Plobsheim pour espérer monter sur le podium final. Mais nous avions déjà eu l’occasion de pêcher ce plan d’eau en D2 en 2009. Cela nous avait vraiment plus. Une grosse population de brochets dans des eaux peu profondes. Cela ressemble beaucoup au Grand Large, un plan d’eau du côté de Lyon que nous connaissons bien. Nous sommes partis plutôt confiants donc, même si on savait que les quotas de brochet allaient être difficiles à atteindre cette année.

AFCPL : Vous l’avez emporté avec 2 quotas de brochets pour une moyenne proche de 75 cm. C’est une belle performance. Quelle a été la clé de cette réussite ?
Arnaud Fileppi : Samedi, nous avons commencé par une prospection large au lipless en nous rendant sur les zones que nous avions définies comme propices. Alors qu’autour de nous, d’autres compétiteurs faisaient mesurer des prises nous étions encore capots ! Il fallait réagir ! Nous avons donc rejoint les couloirs profonds où Valéry a touché un brochet puis un autre au Divinatör. Puis plus rien l’activité avait cessé. Selon moi, les brochets étaient à nouveau calés dans les herbiers d’où il fallait les faire sortir. J’ai donc tenté le tout pour le tout avec un gros big bait articulé Castaïc. Pas trop agressif mais déplaçant suffisamment d’eau pour faire réagir un brochet. Et si possible un gros pour nous démarquer car nous savions que les perches n’étaient pas de la partie. Peu de temps après, j’enregistre une grosse touche suivi d’un rush puissant dans les herbiers. Sûr de mon ferrage, j’ai treuillé le poisson jusqu’au bateau : 98 cm. Nous tenions le big fish pour le moment et la 4ème place au classement provisoire, à 8 cm derrière les premiers. Dimanche, la pluie a laissé la place au vent. Après le raté de Tournon du à des soucis électriques, nous avions tout prévu pour Plobsheim : 6 batteries par jour pour pouvoir être paré à toutes les situations. Nous avons donc pu pêcher sereinement alors que d’autres ont rapidement eu des soucis pour naviguer. D’entrée, Valéry prend un brochet de 86 cm au Divinatör. Cela nous a mis en confiance ! D’autant plus qu’autour de nous tout semblait calme. Avec le vent, nous pensions que les brochets allaient remonter sur la couche d’eau dans les herbiers. J’ai donc pêché au Buster Jerk. Rapidement, j’ai enregistré une touche : 79 cm puis directement derrière une autre 56.5 cm. Ouf, nous avions notre quota. J’ai terminé la manche avec mon gros Castaïc pour tenter de creuser l’écart. J’ai enregistré une très grosse touche mais malheureusement le poisson ne s’est pas piqué. Tant pis nous étions tout de même premiers.

AFCPL : Voulez-vous ajouter quelque chose au récit de cette victoire ?
Arnaud Fileppi : 100 %. Pourquoi ? Parce qu’avez Valéry, nous avons amené 100 % des poissons piqués à l’épuisette. Pas de déchet ! 100% aussi parce que pour ce dernier open de la saison, un open Navicom, nous voulions hisser haut les couleurs de notre sponsor. C’est chose faite car le podium D1 est 100 % Navicom. Et puis notre but est atteint : figurer au podium général D1. C’est donc une grande joie pour nous.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Crédit Photos : Eric Lanos
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 67-Bas-Rhin
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

Strasbourg au fil de l'eau

(2010) - pêche dans la Bas-Rhin - où pêcher ? - 2010-05-10
Pour en savoir plus lire l'article paru dans La pêche et les poissons - mai 2010 n°780

Source : La pêche et les poissons - Revue de presse
De l'Ill aux canaux de la bruche ou de la Marne au rhin, en passant pas le Rhin lui même et les nombreux bassins portuaires répartis sur toute la ville, la pêche est reine dans la grande cité à vocation européenne qu'est la capitale alsacienne. Sans oublier que c'est aussi de Strasbourg et de ses quais qu'est parti la mode du street fishing ... (Olivier Wimmer)
Lire les articles en relation avec : tourisme > ou pecher

Département : 67-Bas-Rhin
Mots clé : carnassiers street fishing 

Pêche dans le Bas-Rhin 2010

(2010) - - pêche dans le Bas-Rhin - guide touristique - 2010-02-08
Fédération
Réglementation
Rivière
Ecoles de pêche
Aquascope
...
Fisch un Fischer Petit lexique français-alsacien de la pêche à télécharger en PDF

Le guide de la pêche dans le Bas-Rhin peut être demandé contre 1,67€ en timbres.
Lire les articles en relation avec : tourisme > ou pecher

Site : http://www.peche67.fr

Département : 67-Bas-Rhin

AFCPL TOUR 2009 - DIVISION 2 -OPEN DE PLOBSHEIM (67) - 24 et 25 octobre 2009

(2009) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2009-11-19
résultats
AFCPL TOUR 2009 - DIVISION 2 -OPEN DE PLOBSHEIM (67) - 24 et 25 octobre 2009
CP n° 72 - 2009

Du jamais vu !

16 équipes s’étaient données rendez-vous à la base nautique de l’UNAP pour la première compétition carnassier en bateau de l’histoire alsacienne sur le plan d’eau de compensation de Plobsheim. « La plupart des compétiteurs ont signé leur première participation à un open de pêche lors de cette épreuve.» informait David Pierron, Président de l’Association Des Rives Urbaines, organisatrice de cet open.

A 9 heures, propulsés uniquement par des moteurs électriques les bateaux disparaissent peu à peu dans un épais brouillard. Les premières heures ont été calmes. Il a fallu attendre 11 heures pour que l’équipe Fileppi-Roulet (Rod&Pod-Navicom-Europeche73) présente un vivier plein de 3 brochets et une perche. Alors que la journée avance, le soleil pointe son nez et réchauffe l’atmosphère. Les prises se succèdent et les quotas sont rapidement atteints par de nombreuses équipes. En fin d’après-midi, alors que le soleil baisse, les touches de brochets s’enchaînent. Certaines équipes, à l’instar de Garcia-Fromentin, avec 19 brochets maillés, réalisent de véritables scores. Par contre, les perches semblent quasiment absentes. Seule l’équipe Klein-Becht du team Animax/Concept Pro Peche semble les avoir trouvées, ce qui lui vaut la première place du classement provisoire avec une avance confortable.

Pour le second round du week-end, l’objectif est clair : chercher un hypothétique sandre à la jonction avec le Rhin, trouver les perches avant de s’attaquer aux brochets : chacun a sa stratégie. Pas de brouillard, pas de vent, la surface est d’huile, en cette belle journée d’automne. La plupart des équipes se dirigent vers le sud du plan d’eau, très productif la veille, mais c’est au nord, face à la base nautique, que les hostilités démarrent. Vers 9 heures, après à peine une heure de pêche, l’équipe Laupin-Menteur a déjà fait son quota, Legros-Pautet (Ecogear-Pescanautic-Nories) rentrent déjà deux brochets de plus de 80 cm, de même pour l’équipe Becht-Klein (Animax67/Concept Pro Pêche) qui s’attaque maintenant aux perches. Comme la veille, plus les heures passent et plus le rythme des touches de brochet s’enchaînent. Rien à voir avec les perches que chaque équipe recherche activement pour espérer monter sur le podium.

Novices de la compétition aux carnassiers, Marc Becht et Denis Klein du team Animax/Concept Pro Pêche s’appuient sur leur excellente connaissance du plan d’eau pour s’imposer face à leur adversaire. « Nous pratiquons ce lac depuis plus d’une vingtaine d’années. La différence avec les autres compétiteurs, c’est faite sur les perches, plus dures à trouver que les brochets. Seulement 3 ou 4 équipes en ont ramené. Samedi, nous pêchons 3 brochets et 3 perches et dimanche 3 brochets et 2 perches. Les brochets ont été ramenés au lipless et les perches au plomb palette et drop shot. Nous avons pêché sur les cassures de l’ancien lit de la rivière et les bordures. La bonne complémentarité de notre team a fait le reste. »

Garcia-Fromentin - Team Bass Boat Europe, engagés dans les compétitions AFCPL depuis 2007 pour Pierre Frédéric Garcia et depuis l'Open de Plobsheim pour Grégory Fromentin, ont trouvé un excellent rythme avec une 2ème place au général et la 1ère place du classement brochets : « Notre objectif était de trouver les gros brochets. Samedi, sous un temps ensoleillé et peu de vent, ils étaient très réactifs et nous les avons repérés dans 6 mètres d’eau. Nous avons pêché avec des leurres souples Shads et très gros lipless. En tout 7 brochets enregistrés, pris 17 et loupés plus d’une vingtaine. Dimanche fut beaucoup plus calme. Nous les avons débusqués dans 3 mètres d’eau au niveau d’une cassure de fosse, en effet les brochets actifs étaient montés chasser dans les gardons, il a fallu s'adapter très rapidement. Nous avons pêché au crank. En tout 5 brochets d’enregistrés et 9 de pris. En fin de manche, nous avons cherché les perches, mais sans succès.» Brochets : 670, 740, 745, 753, 775, 884mm.

Bien que le jeu des quotas ne permette pas de donner le chiffre exact, il s’est certainement pris plus de 300 brochets d’une taille moyenne supérieure à 60 cm durant les deux jours de compétiteurs. Le samedi, 12 équipes réalisent leur quota et aucune n’est bredouille. Le dimanche, ce sont les 16 équipes qui réalisent leur quota. Du jamais vu ! Preuve de l’exceptionnelle richesse de ce plan d’eau alsacien.

La traditionnelle remise des prix a été faite en présence de Mathieu Meyer, du magasin Mathieu Pêche Passion, partenaire de l’événement.


Résultats de l’Open de Plohsheim 2009 :
1. Becht-Klein, Team Animax/Concept Pro Pêche : Points poisson : 5574 - Points place : 11.414,80
2. Garcia-Fromentin, team Bass Boat Europe : Points poisson : 4567 - Points place : 10.693,40
3. Charlier- Einstatler : Points poisson : 4505 - Points place : 10.161

Big perche : Beyhurst – Fromentin : 355mm
Big brochet : Einstatler-Charlier : 885 mm
1er classement perche: Becht-Klein du team Animax/Concept Pro Prêche : 1478 points
1er classement brochet : Garcia-Fromentin : 4567 points

Classement Général D2 provisoire après l’Open de Plohsheim
1-Laval-Dardet, team Purefishing-Lowrance : 43.658,60 points
2-Bourdet-Bourgeais, team Pezon&Michel : 43.506,20 points
3-Schmit-Fauque, team Rapala, Shimano, Bass Boat Europe : 41.291,60 points

Les bénévoles de l’Association Des Rives Urbaines et les commissaires ont été soutenus dans leurs actions par de nombreux partenaires locaux : l’Union Nautique de Plobsheim, la Fédération de Pêche du Bas-Rhin, les magasins Mathieu Pêche Passion, Animax, la Boutique du Pêcheur.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – Email : ib2b@wanadoo.fr www.afcpl.org
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 67-Bas-Rhin
Mots clé : afcpl compétition leurre 

Page 1

dans bas-rhin afcpl carnassiers compã tition octobre street plobsheim rhin fishing division